Immunothérapie allergénique

Traiter la cause de votre allergie

Les choses doivent changer ?

Vos symptômes d'allergie affectent votre vie quotidienne ? Vous utilisez de plus en plus fréquemment votre traitement symptomatique ?

Si c'est le cas, il est peut-être temps de réévaluer votre traitement anti-allergique.

Des millions de personnes dans le monde ont des symptômes d'allergie au niveau du nez (rhinite allergique, appelée aussi « rhume des foins »). La plupart de ces personnes sont gênées dans leur vie quotidienne par l'allergie.  

En effet, les symptômes d'une allergie active peuvent perturber le sommeil, provoquer de la fatigue pendant la journée et, au fil du temps, affecter les capacités de concentration au travail ou  lors de la réalisation d'autres tâches. Chez l'enfant, les symptômes d'allergie peuvent affecter l'apprentissage et les performances à l'école.

Pour beaucoup, les anti-histaminiques ou les sprays nasaux suffisent à maîtriser les symptômes de l'allergie. Toutefois, si vous constatez que ces traitements ne suffisent plus à maitriser vos symptômes d'allergie, il convient peut être de réévaluer votre traitement. 

 

L'immunothérapie allergénique

L'immunothérapie allergénique est le seul traitement contre l'allergie qui vise à traiter la cause de l'allergie. Pour ce faire, elle modifie la réponse de votre système immunitaire à la substance à laquelle vous êtes allergique.

En modifiant l’évolution même de la maladie allergique, l'immunothérapie allergénique tend à réduire les symptômes de l’allergie et ainsi le recours aux médicaments symptomatiques. Elle pourrait aussi prévenir la survenue des symptômes d'asthme.

À qui est destinée l'immunothérapie allergénique ?

L'immunothérapie allergénique concerne les patients, enfants à partir de 5 ans et adultes, informés et motivés pour qui les traitements symptomatiques ont peu d’effet ou sont mal tolérés. 

Dans certains cas, l'immunothérapie allergénique n'est pas recommandée. Si vous ne pouvez pas utiliser ce type de traitement pour des raisons médicales, votre médecin spécialiste en allergologie vous en informera.

Comment fonctionne l'immunothérapie allergénique ?

L'immunothérapie allergénique agit en rendant votre corps plus tolérant à la substance qui cause votre allergie. Le traitement consiste à exposer votre système immunitaire de manière appropriée à des quantités adéquates de la substance qui déclenche votre allergie afin que votre corps s'y habitue.   

Ce traitement peut permettre, progressivement, de réduire la quantité de médicament dont vous avez besoin pour traiter votre rhinite allergique ou votre asthme. Il peut même soulager durablement des symptômes d'allergie très gênants et leurs effets sur vos activités quotidiennes. L'objectif est de vous permettre de vivre normalement, sans gêne.

Les effets de l'immunothérapie allergénique apparaissent après quelques mois de traitement. L'immunothérapie allergénique doit durer au moins trois ans pour apporter des bénéfices à long terme (bénéfices persistant après l'arrêt du traitement)

Quels sont les types d'immunothérapie allergénique disponibles ?

L'immunothérapie allergénique est disponible sous différentes formes :

  • Comprimés à dissolution rapide à placer sous la langue. 
  • Gouttes d'extraits allergéniques à placer sous la langue.
  • Injections d'extraits allergéniques sous la peau.
Traitement immunothérapique par comprimé
“Les comprimés (en dehors de la première prise) et les gouttes sont pris à domicile”

La durée du traitement est en moyenne 3 ans (jusqu’à 5 ans).

L’efficacité d’un traitement est en général évaluée par le médecin spécialiste au bout de 6 mois à 1 an.

Y a-t-il des effets secondaires ?

Pendant l'immunothérapie allergénique, votre corps est exposé aux allergènes auxquels il est allergique. Aussi, des réactions allergiques peuvent survenir pendant le traitement de désensibilisation. En cas d’effets indésirables significatifs liés au traitement, le recours à un médicament symptomatique de l’allergie doit être envisagé.

Si vous recevez un traitement d'immunothérapie allergénique par voie sublinguale, les effets secondaires les plus fréquents sont des réactions locales (ex: picotements, démangeaisons).

Si vous recevez un traitement d'immunothérapie allergénique par voie sous-cutanée, les effets secondaires les plus fréquents sont des réactions locales au niveau du site d'injection (ex: rougeur, démangeaisons).

Exceptionnellement des effets secondaires graves peuvent survenir.

Parlez de vos effets secondaires éventuels avec votre médecin ou votre pharmacien.

Ces effets secondaires surviennent généralement pendant les premières semaines du traitement, et ils régressent avec le temps, à mesure que votre système immunitaire s'habitue à la substance responsable de votre allergie.

Votre médecin spécialiste en allergologie vous expliquera comment se comporter face à des effets secondaires éventuels.

Dernière mise à jour 07/03/2018