Mon enfant est allergique aux pollens

Jouer dehors n'est pas un plaisir ?

Votre enfant souffre-t-il d'allergie aux pollens ?

Si votre enfant souffre de symptômes gênants d'allergie, cela pourrait limiter les jeux d'extérieurs avec d'autres enfants. Courir dehors, jouer avec d'autres enfants, cueillir des fleurs pour maman : autant d'activités qui sont des aventures merveilleuses de l'enfance dont il serait privé.

Vous avez remarqué que votre enfant renifle et éternue souvent ? Ou se plaint-il d'avoir les yeux qui démangent ou qui pleurent à un moment particulier de l'année ? C'est peut-être dû à une allergie aux pollens, qu'on appelle aussi généralement « rhume des foins ». 

L'allergie aux pollens est une maladie fréquente, déclenchée par les pollens de graminées, d'arbres ou d'herbacées. Les symptômes d'allergie de votre enfant peuvent être plus intenses à certains moments de la journée, lorsque le pollen auquel il est allergique est présent en grandes quantités. La météo peut aussi jouer un rôle : les quantités de pollen dans l'air sont importantes lorsqu'il fait chaud et sec et lorsqu' y a du vent. 

L'allergie peut perturber le sommeil de votre enfant, qui pourra ensuite être très fatigué pendant la journée. Il pourra avoir des difficultés à se concentrer à l'école, et les symptômes gênants de l'allergie pourront l'empêcher de jouer dehors avec ses amis. Par ailleurs, une rhinite allergique sévère est un facteur de risque de développer un asthme ou d'aggraver un asthme existant. 

Il existe des mesures pour empêcher l’allergie de compliquer la vie de votre enfant. Parlez-en à un médecin spécialiste en allergologie, le plus tôt possible.

Bulletin Allergo Pollinique

Y a-t-il du pollen en ce moment ?

Le risque allergique prévisionnel, lié à l’exposition au pollen, est établi par le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A), qui le calcule à partir des prévisions météorologiques, ainsi que des informations polliniques et cliniques.

Saisissez votre département pour découvrir les pollens présents près de chez vous.

" Pourquoi mon enfant ? "

Votre enfant présente des symptômes d'allergie parce que son système immunitaire considère que le pollen est nocif. Bien que le pollen ne soit en réalité pas dangereux, le corps réagit par erreur au pollen présent dans l'air : c'est ce qui provoque les symptômes. 

enfant se mouchant

La cause de cette réaction excessive du système immunitaire n'est pas connue, mais on estime qu'il y a une part d'hérédité en jeu.  Les parents d'enfants allergiques sont aussi souvent allergiques eux-mêmes. 

Votre enfant présente-t-il ces symptômes ?

Les symptômes les plus fréquents l'allergie aux pollens touchent les yeux et le nez. L'allergie peut aussi perturber le sommeil, ce qui entraîne de la fatigue en journée et des difficultés de concentration à l'école et lors des jeux.

Les symptômes d’allergie aux pollens peuvent être confondus avec ceux d’un rhume ou d’une grippe. Avant le diagnostic d’allergie, si les symptômes au niveau du nez et des yeux de votre enfant reviennent constamment, cela est en faveur d’une allergie. Si votre enfant est allergique, il est plus sujet à des infections respiratoires.

Les symptômes les plus fréquents de l'allergie aux pollens sont les suivants :

  •  Nez qui démange, nez qui coule ou nez bouché
  •  Éternuements
  •  Yeux larmoyants ou rouges
  •  Démangeaisons des yeux ou de la gorge
  •  Problèmes de sommeil
  • Perturbation de l'odorat

En savoir plus sur les symptômes d'allergie

Allergie et asthme

La rhinite allergique peut évoluer vers un asthme ou aggraver un asthme existant

Si votre enfant souffre d'une rhinite allergique non traitée, le risque de développer un asthme plus tard est plus important. Des études scientifiques rapportent que ce risque est multiplié de 2 à 7 fois comparativement aux enfants sans allergie. C'est pourquoi il est important de diagnostiquer et de traiter l'allergie le plus tôt possible.

Le risque de complications de l'asthme augmente également avec une rhinite allergique. Il est donc important que l'allergie de votre enfant soit correctement diagnostiquée et traitée le plus rapidement possible.

La prise en charge de l'allergie

Si les symptômes d'allergie sont très gênants pour votre enfant, vous pouvez l'aider. Une première solution consiste à diminuer son exposition à l'allergène responsable.

Certains médicaments traitent les symptômes de l'allergie. D'autres ciblent la cause. Discutez avec votre médecin des traitements possibles, pour déterminer quel est le plus adapté pour votre enfant. Votre médecin pourra prendre en compte certains facteurs pour choisir un traitement, comme la sévérité des symptômes de votre enfant, l'impact des symptômes sur sa vie quotidienne, son état de santé général et vos préférences.

 

Limitez l'exposition de votre enfant aux allergènes

Le pollen, allergène transporté par l'air, est presque impossible à éviter, mais il est possible de prendre certaines mesures pour réduire l'exposition de votre enfant.

En savoir plus

 

Soulagez les symptômes d'allergie de votre enfant

Votre enfant aura peut-être besoin de prendre des médicaments pour maîtriser ses symptômes. Plusieurs médicaments existent pour soulager les symptômes. Certains sont disponibles sans ordonnance, d'autres doivent être prescrits par un médecin. Demandez toujours conseil à un médecin ou un pharmacien avant de donner des médicaments à votre enfant.

En savoir plus

 

Traiter la cause de l'allergie de votre enfant

L’immunothérapie allergénique a pour objectif de traiter la cause de l’allergie, sans se limiter aux symptômes. En donnant à votre enfant des petites doses de la substance responsable de ses symptômes (allergène), on lui permet d'induire progressivement une tolérance immunitaire à cet allergène.  Demandez à votre médecin spécialiste en allergologie si ce traitement est adapté à votre enfant.

En savoir plus

Dernière mise à jour 24/05/2018