Mon enfant est allergique aux acariens de la poussière de maison

Commencer la journée en reniflant et en éternuant

Votre enfant souffre-t-il d'allergie aux acariens de la poussière de maison ?

Si votre enfant se réveille souvent somnolent ou fatigué, il est peut-être allergique aux acariens de la poussière de maison.

L'allergie aux acariens de la poussière de maison est fréquente. Elle pourrait expliquer la mauvaise qualité de son sommeil, sa fatigue, ses éternuements et son nez qui coule ou nez bouché. 

Les symptômes d'allergie aux acariens de la poussière de maison sont souvent plus marqués le matin. En effet, les acariens de la poussière de maison sont très nombreux dans nos habitats, notamment dans les lits. Lorsque votre enfant passe toute la nuit dans son lit, il est exposé à ces petites bêtes pendant plusieures heures. Cette exposition perturbe souvent son sommeil et fait que votre enfant se sent plus fatigué pendant la journée.

À force, les problèmes de sommeil dus à son allergie aux acariens de la poussière de maison peuvent affecter son apprentissage, ses performances scolaires et son humeur.  

Allergie et asthme

Une rhinite allergique non traitée peut évoluer vers un asthme

Si votre enfant souffre de rhinite allergique aux acariens de la poussière de maison et qu'elle n'est pas traitée, son risque d'asthme est plus élevé que si elle est traitée. C'est pourquoi un diagnostic et une prise en charge rapides sont importants.

Les acariens de la poussière de maison, qu'est-ce que c'est ?

Les acariens de la poussière de maison sont de petites bêtes qui appartiennent à la même famille que les araignées. Ils mesurent environ 0,3 mm, ce qui les rend difficiles à distinguer à l'œil nu. Les acariens de la poussière de maison se trouvent partout, même dans les maisons les plus propres.

Passer l'aspirateur sur un tapis
“Les acariens de la poussière de maison se trouvent partout”

Ils apprécient les endroits sombres et humides ; les matelas, les oreillers et les couettes sont leur habitat de prédilection.

Les acariens de la poussière de maison sont présents aussi dans tous les nids à poussière comme les peluches, les tapis et les meubles tapissés. Ils se nourrissent des cellules de peau mortes que nous perdons naturellement tous les jours.

Les acariens de la poussière de maison ne sont pas dangereux en soi, mais, si votre enfant y est allergique, il développera des symptômes d'allergie potentiellement désagréables. L'allergie aux acariens de la poussière de maison est notamment due aux déjections des acariens qui déclenchent la réaction. Nous inhalons des particules de ces déjections présentes dans l'air que nous respirons.

Les acariens de la poussière de maison sont l'une des causes les plus fréquentes de l'allergie déclenchée à l'intérieur de l'habitat. Cependant, votre enfant peut aussi entrer en contact avec des acariens dans des lieux publics, dans les transports ou lors d'interactions avec d'autres personnes.

Votre enfant présente-t-il ces symptômes ?

La plupart des enfants allergiques aux acariens de la poussière de maison souffrent des symptômes tout au long de l'année, mais ces symptômes peuvent être plus intenses lorsqu'il fait froid et qu'ils passent plus de temps à l'intérieur au chaud. Par ailleurs, on observe deux périodes de recrudescence des acariens liées aux pics de reproduction : le printemps et l’automne. En effet, à ces périodes, la température et surtout l'humidité sont favorables à leur développement. 

Les symptômes les plus fréquents de l'allergie aux acariens de la poussière de maison sont les suivants :

  • Éternuements
  • Nez qui coule ou nez bouché
  • Yeux qui démangent, larmoyants ou rouges
  • Oppression dans la poitrine, difficulté à respirer, sifflements respiratoires ou toux
  • Perturbation de l'odorat

Prise en charge de l'allergie

L'allergie aux acariens de la poussière de maison peut être très gênante, mais vous pouvez aider votre enfant.

Les traitements de l'allergie visent à éliminer la substance responsable de l'allergie (lorsque c'est possible), à contrôler ses symptômes ou à traiter la cause de l'allergie. Discutez avec votre médecin des traitements possibles pour déterminer la meilleure voie à suivre pour votre enfant. Votre médecin pourra prendre en compte certains facteurs, comme la sévérité de ses symptômes d'allergie, leur impact sur sa vie quotidienne, son état de santé général et ses souhaits personnels.

Une fillette chez le médecin
“Discutez avec votre médecin des traitements”

Limitez l'exposition de votre enfant aux allergènes

Il est difficile d'éliminer complètement les acariens de la poussière de maison, mais vous pouvez faire certaines choses pour limiter l'exposition de votre enfant chez vous. Par exemple, en lavant régulièrement les draps et en éliminant le plus de poussière possible dans sa chambre, vous pourrez réduire le nombre d'acariens auquel il est exposé. 

En savoir plus

 

Soulagez les symptômes d'allergie de votre enfant

Votre enfant aura peut-être besoin de prendre des médicaments pour maîtriser ses symptômes. Plusieurs médicaments existent pour soulager les symptômes. Certains sont disponibles sans ordonnance, d'autres doivent être prescrits par un médecin. Suivez toujours les conseils de votre médecin ou pharmacien avant de donner des médicaments à votre enfant.

En savoir plus

 

Traiter la cause de l'allergie de votre enfant

L'immunothérapie allergénique cible la cause de l'allergie de votre enfant. En donnant à votre enfant des petites doses de l'allergène responsable de ses symptômes, on lui permet d'induire progressivement une tolérance immunitaire à cet allergène. Demandez à votre médecin spécialiste en allergologie si ce traitement est adapté à votre enfant.

En savoir plus

Dernière mise à jour 07/03/2018